Solidarité technique et handicap

Un corps qui marche, qui mange, qui nage, comprend un ensemble de pièces requises[1] pour faire qu’il marche, qu’il mange, qu’il nage. Si une pièce manque au dispositif corporel ou si elle est défaillante, alors le corps sera restreint, pétri d’amoindrissements physiologiques : c’est le corps-handicapé.  Il est à noter, par ailleurs, qu’il existe une …

L’homme face à l’angoisse

En relisant des philosophes comme Kierkegaard ou Heidegger, on s’aperçoit que l’angoisse existentielle inhérente à la condition humaine n’est pas une fatalité en soi. La vie sociale peut se définir en tant qu’ouverture/fermeture sur les tonalités existentiales (Stimmung) comme l’angoisse, l’ennui, l’absurde, la facticité inhérentes à toute existence humaine.

La passion du bien-être. De la psychanalyse aux psychothérapies postmodernes

Développement personnel, souci de soi, recherche du bien-être, art de vivre sont autant de thèmes qui définissent aujourd’hui les objectifs de la plupart des psychothérapies postmodernes (sophrologie, art-thérapie, pnl, analyse transactionnelle, hypnothérapie, aromathérapie, méditation, yoga, etc). A l’occasion du salon du zen (2-6 octobre 2014 à Paris), il serait bon de rappeler le rôle pionnier …